Ce site ne supporte plus Internet Explorer.
Il se peut que votre visite ne soit pas optimale.
Nous vous suggérons l'installation de Google Chrome ou Firefox afin d'obtenir un navigateur moderne et ne plus afficher ce message.

Effectuer une recherche

Restez informés, abonnez-vous à notre infolettre mensuelle !

Découvrez Drummondville et ses environs

Activités automnales Activités de groupe Activités gratuites Actualité Agrotourisme Camping Centre-ville Circuits Concours Découvertes gourmandes Divertissement Escapade Festivals et événements Forfaits et rabais Golf Halloween Incontournables Non classifié(e) Paysages Plaisirs d'hiver Plein air Randonnée Relâche scolaire Restauration Sortie de couple Suggestions d'activités Temps des fêtes Temps des sucres Vélo
Catégorie(s)
Retour

15 mai 2022

Sortie urbaine au parc Woodyatt

Un arrêt au centre-ville qui vaut le détour!
Des rangées d’arbres centenaires, une Île aux Fesses, une vue directe sur la rivière Saint-François… le parc Woodyatt, au centre-ville de Drummondville, est un lieu à découvrir!

En escapade à Drummondville? Un arrêt au parc Woodyatt est incontournable. On l’aime pour sa beauté photogénique, son emplacement accessible, sa vaste superficie, son animation et sa polyvalence. C’est le lieu rêvé pour un pique-nique entre amis, une matinée d’études dans la quiétude (avec un bon café acheté au centre-ville), une sortie en famille ou un moment en amoureux. Pas surprenant que ce parc urbain soit l’un des sites chouchous des Drummondvillois!

Pour vous aider à vous approprier pleinement cet extraordinaire espace vert situé en plein cœur du centre-ville de Drummondville, nous avons conçu pour vous ce guide complet! Été comme hiver, pour les enfants et les adultes, actifs ou contemplatifs, le parc Woodyatt vaut le détour! Découvrez pourquoi il est le théâtre de nombreux souvenirs mémorables pour une foule de personnes.

Fenêtre sur la nature

Arbres centenaires

Les sept hectares de verdure qui constituent le parc Woodyatt comptent de nombreux arbres ancestraux. Leur taille majestueuse est impressionnante! Prenez le temps de vous balader auprès d’eux ou de vous installer à leur pied avec une couverture de pique-nique et un livre, question de vous prélasser par un bel après-midi d’été. Sur place, il n’est pas rare de recevoir la visite de quelques petits animaux sauvages et, lorsqu’on lève les yeux, d’apercevoir de petits oiseaux entre les branches des arbres, tels que la mésange à tête noire, le moineau domestique ou le bruant familier. Il suffit d’ouvrir l’œil et de prendre le temps d’admirer!

Vue sur la rivière Saint-François

En se déplaçant davantage vers le fond du parc, on se retrouve sur les berges de la rivière Saint-François. Photographes amateurs, vous serez ravis : la vue directe sur les eaux de la rivière est à couper le souffle, et ce, peu importe la saison! En été, le ciel bleu se reflète à la surface du cours d’eau alors qu’en hiver, une épaisse couche de glace la fige, la recouvrant d’une couverture de neige immaculée à perte de vue.

Que ce soit pour des photographies de paysage ou une séance-photos de portraits, le parc Woodyatt s’avère un lieu extrêmement populaire auprès des fans du huitième art.

Observation des oiseaux de la rivière

Outre le fameux goéland argenté (qui semble se plaire un peu n’importe où au Québec), certains oiseaux palmipèdes, tels que le canard colvert et la bernache du Canada, adorent venir patauger sur la rivière tout près de la rive du parc Woodyatt. Durant l’été, on aperçoit fréquemment de jeunes cannetons suivant leur maman à la queue-leu-leu, alors qu’à l’automne, d’impressionnantes nuées de bernaches en pleine migration recouvrent la surface de l’eau. Pour les amoureux d’ornithologie, c’est définitivement un lieu incontournable!

La mythique Île aux Fesses

Rendez-vous à l’Île aux Fesses!

Avez-vous déjà entendu parler de l’Île aux Fesses? Ce petit îlot au nom qui sort de l’ordinaire est accessible à pied grâce à un joli pont piéton qui la connecte au parc Woodyatt. On vous rassure : ce lieu est beaucoup plus charmant que son nom ne laisse l’entendre!

Ce vrai petit paradis de quiétude, perdu au cœur de la ville, est le lieu rêvé pour un rendez-vous en amoureux. Des arbres, une surface d’herbes sauvages, des sentiers et un accès pour aller marcher dans les eaux peu profondes de la rivière… Qu’on se le dise : l’Île aux Fesses est absolument ravissante!

Pique-nique galant

Pas si loin de là, un autre îlot, recouvert d’une surface gazonnée celui-là, s’avère un excellent emplacement pour un pique-nique réussi. Procurez-vous un repas pour emporter chez l’un des nombreux restaurateurs du centre-ville situés à peine à dix minutes de marche de là, dénichez-vous un coin romantique sur l’île pour installer votre pique-nique et le tour est joué! D’ailleurs, si l’inspiration vous manque concernant le restaurant à choisir pour ce rendez-vous galant, consultez notre article concernant les meilleures tables du centre-ville! Sushis décadents, salades-repas, pâtes artisanales, pizzas napolitaines, cuisine du terroir… Attention : le choix est très vaste!

Une promenade au parc

Des sentiers pour tous

De nombreux chemins, praticables à pied ou à vélo, serpentent entre les arbres du parc Woodyatt tout au long de la splendide rivière Saint-François. Cela en fait un site accessible pour tous, que ce soit pour les individus à mobilité réduite ou  les personnes qui se déplacent avec une poussette. De plus, sachez que les compagnons à quatre pattes sont les bienvenus, à condition qu’ils soient tenus en laisse.

La passerelle

Reliant le parc en contrebas aux rues du centre-ville de Drummondville perchées au sommet d’une côte, cette splendide passerelle en bois est un raccourci qui permet un accès direct aux sentiers du parc Woodyatt. Profitez de la magnifique vue sur le parc que vous aurez lorsque vous l’emprunterez pour «monter» vers la ville ou «descendre» vers la nature!

Pour les mordus de cyclisme

Si vous prévoyez faire une randonnée de vélo dans la région, sachez que la Route verte #4 passe par là, faisant du parc Woodyatt l’une des plus belles haltes pour faire une pause, à mi-chemin entre les Cantons de l’Est et le bassin du fleuve Saint-Laurent. Prenez le temps de vous ressourcer au bord de l’eau et, pourquoi pas, faites une promenade pour découvrir le centre-ville par la suite!

Du plaisir pour les tout-petits

Chaque jour, de nombreuses familles se rendent au parc Woodyatt afin de profiter de ses merveilleuses installations pour enfants. Soyez bien équipés : maillot de bain, bouteille d’eau (des abreuvoirs sont disponibles sur place pour faire le plein), jouets d’extérieur, vêtements de rechange, essentiels de pique-nique… Il y a tant à faire pour les tout-petits au parc Woodyatt que vous pourrez facilement y passer une bonne partie de la journée!

Jeux d’eau

Au beau milieu du parc trônent d’atypiques arbres sculpturaux écarlates, lesquels s’inclinent tous dans la même direction, comme tordus par le vent. Cette œuvre d’art est pourtant bien plus qu’une simple parure! En fait, cette structure est une immense fontaine pour enfants et on vous garantit qu’elle devient rapidement un coup de cœur des jeunes curieux qui osent s’y aventurer.

Des jets lumineux

Un total de 27 jets d’eau jaillissent du sol ainsi que des arbres rouges qui font partie du décor de cette construction aquatique. Le soir, c’est autant de lumières qui éclairent la structure, créant un magnifique spectacle de fontaines. Pendant que vos tout-petits s’amusent durant une chaude journée d’été, installez-vous sur l’un des grands blocs de pierre qui escaladent la pente gazonnée du parc et regardez-les s’amuser en profitant du doux soleil.

Terrain de jeux

Pour un enfant, que serait un parc sans une aire de jeux? Les glissades, échelles, ponts, tourniquets et murs de grimpe qui font partie des modules de jeux tout neufs du parc Woodyatt sont toujours vraiment populaires auprès des petits acrobates. Une rangée de balançoires se trouve aussi dans cet espace de jeux. Bref : impossible de s’y ennuyer!

Piste d'hébertisme

Un parcours pour adulte

Qui a dit que les jeux d’hébertisme n’étaient destinés qu’aux enfants? Le Parcours vitalité, une piste de modules en bois qui borde les pistes cyclables aux abords de la rivière, s’adresse en fait aux téméraires âgés de 13 ans et plus! Cette piste d’hébertisme permet aux adultes de s’adonner au jeu libre, à dépenser leur énergie et à bouger sans pression, entièrement dans le plaisir, comme lorsqu’ils étaient enfants.

Niveaux de difficulté adaptés

Trois différents niveaux d’intensité sont proposés aux intrépides qui désirent se prêter au défi : le Flex, qui s’adresse à ceux qui souhaitent améliorer leur mobilité et leur flexibilité; l’Intensité modérée, pour ceux qui veulent apprivoiser doucement l’introduction de l’activité physique dans leur quotidien; puis l’Intensité élevé, pour les individus qui se considèrent déjà athlétiques et qui ont envie de repousser les limites de leurs capacités.

Une piscine moderne

Neuve, climatisée et équipée

Fraîchement rénovée, la piscine chauffée du parc Woodyatt permet aux baigneurs de profiter de la nature et de la quiétude du parc, tout en se rafraîchissant à la piscine! Elle est même munie de plateformes de plongeons, au plus grand plaisir des adeptes de ce sport de voltige.

Le coût de la baignade est de 4$ pour les enfants (17 ans et moins) ainsi que pour les aînés de 65 ans et plus, et de 5$ pour les adultes de 18 à 64 ans. Les résidents de Drummondville, quant à eux, n’ont qu’à présenter leur carte Accès-Loisir pour accéder gratuitement à la piscine!

Crédits photo: Ville de Drummondville

Pour s’entraîner, jouer et se détendre!

Peu importe votre niveau en natation, il y aura une place pour que vous puissiez barbotter à votre guise dans la piscine du parc. Les sportifs qui désirent s’entraîner ont accès à des corridors de 25 mètres munis de blocs de départs règlementaires. De l’autre côté, les nageurs plus récréatifs peuvent profiter du bassin de 13 mètres. Celui-ci dispose même d’un mur avec des jeux d’eau! De plus, si vous avez un très petit amateur de baignade dans votre famille, celui-ci pourra patauger en toute sécurité dans le bassin d’apprentissage, situé dans l’espace de détente.

Crédits photo: Ville de Drummondville

Un site accessible

Stationnements et toilettes

Deux espaces de stationnement municipaux se situent tout près du parc, soit celui Du Barrage ainsi que celui De la place d’Armes. Ces espaces de stationnement sont aussi parfaitement situés pour laisser la voiture pendant qu’on va se balader à pied au centre-ville!

Sur place, le chalet offre un accès à des toilettes extérieures et intérieures. Ainsi, vous pouvez prévoir de rester au parc de longues heures sans problème – et, lorsque sonnera l’heure du lunch, vous pourrez utiliser l’une des nombreuses tables à pique-nique disposées un peu partout sur le site.

Internet gratuit

Au plus grand bonheur des étudiants et des télétravailleurs, le parc Woodyatt offre un accès Internet gratuit! Cela en fait le lieu tout désigné pour une séance d’études avec un ordinateur portable, installé à l’ombre d’un vieil arbre, avec un bon café et/ou une viennoiserie provenant d’un petit commerce du centre-ville. Être productif tout en profitant d’un des plus beaux espaces verts de la région, voilà ce qu’on appelle faire d’une pierre, deux coups!

De la vie au parc - à chaque jour.

Pavillon de la Danse

Ce vaste pavillon couvert est le théâtre d’une foule d’activités conviviales et culturelles. Il n’est pas rare d’y voir des gens s’y activer dans le cadre de cours de danse, d’ateliers de yoga et de spectacles de musique. L’Orchestre Symphonique de Drummondville, entre autres, y a déjà donné des prestations. Ce pavillon est aussi le théâtre d’une foule d’autres événements durant lesquels les échanges et les rencontres sont au rendez-vous. N’hésitez pas à aller y faire un tour et à vous joindre à la danse!

Exposition de panneaux de photographies

Une galerie à ciel ouvert de photographies géantes longe les sentiers pédestres et cyclables du parc. Venez admirer les grands panneaux ayant pour thème « Ce qui fait notre fierté, d’hier à aujourd’hui! », qui affichent des clichés de Drummondville à travers le temps. Certaines de ces photos ont été fournies par la Société d’histoire de Drummond alors que d’autres sont les oeuvres de photographes contemporains.

D'où vient le nom du parc Woodyatt?

Eh non: le nom « Woodyatt » n’est pas autochtone!

Si Drummondville peut aujourd’hui se targuer de figurer parmi les villes les plus économiquement prospères de la province, c’est certainement, entre autres, grâce à ses centrales hydroélectriques érigées au siècle passé!

Quel rapport avec le parc Woodyatt?

En fait, le parc a été baptisé en l’honneur de James Blain Woodyatt, directeur de l’ancienne Southern Canada Power Co (SCP), importante compagnie de production et de distribution d’électricité de la première moitié du XXe siècle. Vous l’aurez compris : c’est tandis que Woodyatt était directeur général de la SCP, que le parc a été aménagé. Avec ce parc, cet ingénieur électrique de formation souhaitait contribuer à la mise en valeur du complexe hydroélectrique en ville tout en donnant accès à des facilités sportives à ses employés.

Ci-contre: Une partie du parc Woodyatt, alors qu’il appartenait à la Southern Canada Power, Drummondville, vers 1955.
Source: Société d’histoire de Drummondville, collection régionale, C1-7.1C15

Au moment de son ouverture, en 1930, le parc Woodyatt était pourvu de deux terrains de tennis, d’une patinoire et d’un jeu de croquet. Nul besoin de préciser que ce parc urbain a évolué avec le temps! Ce n’est qu’en 1967 que ce site est devenu la propriété de la ville de Drummondville. Depuis, il a été le théâtre de nombreux événements de taille, comme le Festival de la Poutine, le Mondial des cultures et le festival Drummond en bière.

Ouvert à l'année.

Sur un tapis de feuilles d’automne flamboyantes ou sous un dôme de branches sur lesquelles apparaissent les premiers bourgeons du printemps, les pieds trempés dans l’eau rafraîchissante de la piscine par un après-midi caniculaire ou avec les mains entourant une tasse bien chaude de chocolat chaud par une matinée glaciale, on ne se lasse pas de découvrir et de redécouvrir le parc Woodyatt au fur et à mesure que les saisons s’enchaînent et que le temps le sculpte à sa façon.

À votre tour de venir y créer des souvenirs!

 

 

N’hésitez pas à partager vos photographies du parc Woodyatt au #tourismedmv sur Instagram et d’y identifier @tourismedrummondville !